Accueil

BIENVENUE AU RESTAURANT ET CHAMBRES D’HÔTES
LE MOULIN DU MOUFLU

Bernadette et Michel vous reçoivent dans un ancien moulin à eau
qu’ils ont restauré et transformé en restaurant et chambres d’hôtes…

Bernadette, en cuisine, vous propose une cuisine qui lui correspond, légère et raffinée, qu’elle élabore avec les meilleurs produits, naturels, voir bio, et le plus possible du terroir.
Tout est fait dans la maison. Son défi, combiner santé et gourmandise.
Michel, en salle, vous reçoit avec chaleur et une attention toute particulière. Comme un ami qu’il choie et auquel il raconte son histoire et celle de sa femme…

Pour être complets, ils vous proposent quelques belles chambres d’hôtes au calme de la campagne environnante, un petit déjeuner copieux et savoureux et, en dehors des jours d’ouverture du restaurant, un repas en table d’hôtes…
- Deux chambres doubles en contact avec une belle salle
de bain commune à 50 euros.
- Une chambre double sous comble avec lavabo à 50 euros.
- Une grande chambre sous comble pour 4 personnes
avec lavabo à 75 euros.
- Petits déjeuners à 10 euros par personnes
- Repas d’hôtes entre 20 et 35 euros par personnes, hors boissons

Un sauna au feu de bois pour trois personnes est également à la disposition des hôtes

La beauté du site parle d’elle même et le reste de la décoration
lui laisse la part belle. Comme ils sont tous les deux l’endroit est authentique et naturel.

Les formules proposées veulent à la fois donner du choix et permettre une qualité à chaque fois répétée . Ils vous proposent deux menus qui varient constamment…
Ils sont principalement ouvert le weekend: le vendredi soir, le samedi soir à partir de 19h30, le dimanche et jours fériés à partir de 12h30.
Et à tout autre moment, sur réservation, à partir d’une dizaine de personnes.

Ils peuvent aussi organiser des banquets en extérieur dans une belle ambiance champêtre, avec une capacité maximum d’environ 200 personnes, et diverses formules possibles, du simple barbecue au buffet …

À très vite au Moulin !

Bernadette et Michel.



Les commentaires sont fermés.